• Diversion cinema

La démocratisation de la réalité virtuelle, un enjeu de territoires.




Le boom de la réalité virtuelle ?

En 2014, Facebook rachète Oculus. On prédit alors une croissance de la réalité virtuelle à très court terme. C’est rapidement la désillusion lors de la sortie des premiers masques sur le marché grand public, l’adoption n’est pas aussi impressionnante/ conséquente que prévu.

« Les gens ne sont pas prêts à investir dans un masque VR chez eux, il faut avant qu’ils puissent tester,comprendre et apprécier ce nouveau medium ». C’est avec sur cette intuition que Camille Lopato ouvre, en 2016, le pickupVRcinema, premier lieu de réalité virtuelle en France.

Depuis, les lieux VR se sont multipliés (Samedis de la VR/ Foum des images, Illucity, mk2VR, virtual time), mais aussi des évènements VR (Newimages, VR Arles Festival), et des sections VR dans le cadre de festivals de cinéma VR (Cannes, Séries Mania, la Mostra de Venise), trop souvent localisés dans les grandes villes et principalement à Paris.



La VR s’installe partout !

Face à ce problème, une solution : une station facile à utiliser, déployable dans n’importe quel lieu nommée Viktor Romeo.

Viktor Romeo est le petit nom donné à une station de réalité virtuelle duo. Désignée par code radio de « VR », cette station conçue et fabriqué avec amour par Diversion cinema en France, contient deux masques de réalité virtuelle et une tablette pour naviguer et sélectionner des films 360°.

Le meuble a été réalisé avec la collaboration de l’atelier UTO se monte en 15min et est 100 % recyclable (Alucore).

Véritable outil de démocratisation, elle a été pensée pour une utilisation facile, par tous, pour tous.


Couvrir le territoire via les tiers-lieux culturels


Avec divers clients comme la RMN, Série Mania et récemment la BBC, Viktor Romeo est le partenaire de longue date d’ARTE et de la Villette, qui, à travers le projet Micro-Folies soutenu par le Ministère de la Culture, s’apprête à conquérir les villes françaises. Les stations Viktor Romeo se sont déjà installées à Bastia, Saint-Raphaël, Vaulx-en-Velin, Nevers, Épinay-sous-Sénart, Bruay la Buissière, Bailleul.

La promesse de Franck Riester de créer plus de 1000 Micro-Folies sur le territoire français pour 2022, promet donc une belle vie à la réalité virtuelle accessible, et donc démocratique.

La nouvelle version de cette station sera présentée en Novembre à Virtuality, sur le stand de la 104factory.


Quelques retours médias autour des Viktor Romeo aux Micro-Folies

« Micro-Folie, sorte de musée du futur : ce n’est pas le public qui vient à l’art mais l’art qui vient au public. » 20 janvier 2019 - Les Echos

« des univers virtuels à 360 degrés : une vraie expérience sensorielle. » décembre 2018 – Pratique des Arts


Plus d’infos

www.viktorromeo.com

vidéo : https://youtu.be/uHIuQrnijKE


Contact - Presse

Stella Jacob

stella@diversioncinema.com

+33 6 24 07 68 43

© 2018 Diversion cinema // © Graphic design Aurélie Villemain // Mentions légales

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Icône Instagram
  • Noir LinkedIn Icône